13 novembre – No Name

13 novembre – No Name

Namaste à tous
Désolé de ne avoir pas écrit hier, j’étais vraiment fatiguée, j’ai même pas mangé. Nous avons marché 12h et nous sommes arrivés à 19h30 au camp ! De temps en temps, je n’arrive pas à comprendre ce team ! Mais c’est sûr qu’on aura un meeting aujourd’hui. Évidemment qu’ils ne connaissent pas tout le Népal, mais ils sont vraiment un peu à l’ouest au niveau des heures. Tout le monde était éreinté, mais je veux pas me prendre la tête avec ça, il y a plus important.
De Jomson, nous avons marché sur la route près d’une heure avec les jeeps, c’était moins plaisant mais pas le choix ! C’est impressionnant le business avec ça, ils vont même jusqu’au Haut Mustang avec la jeep ! Nous avons bifurquer sur la droite et là, plus de touristes, un paysage désertique fabuleux, d’où on surplombait le Haut Mustang, des km sans voir aucune habitation, c’est incroyable. On a traversé un village au début, et là on voit que c’est beaucoup plus pauvre. Les enfants sont très sales. Je me suis empressé de leur donner des cadeaux, et pleins de femmes sont venus me voir pour me demander un cadeau pour leurs enfants. Les gens sont beaucoup plus de couleur foncée. Ici il y a énormément de vent et ils ont les pommettes très sèches. Nous avons passé 3 pass hier, des petits, mais ça montait très raide tout le long. Avec notre chargement, c’était pas facile. Nous avons rencontrés un troupeau de yaks, c’était vraiment grandiose. Ils étaient chez eux, dans la nature, pas exploités à porter des sacs pour les touristes ou du ciment! Ils étaient trop beaux, bien gras, ils courraient, ça donnaient beaucoup de poussières, mais j’adorais les observer. Nous dormons paraît-il près d’un village très reculé mais rien vu pour l’instant ! C’est vraiment perdu par là, nous allons rencontrer peu de monde. Nous sommes à 5000 mètres, c’est dur, le vent, le froid, la fatigue…
Bonne journée à tous.

 

2 réactions au sujet de « 13 novembre – No Name »

  1. namaste, je ne peux te dire vous ne pouvez pas continuer ainsi. tu n’es pas bien acclimatisé eet tous les jours arrivés ko au camp, il n’y a pas de plaisir. le vent cela fatigue énormément et le froid également. ton corps il faut le protéger. je connais la région et pas mal au népal, mais ton team doit revoir les étapes. vous avez des tentes et si il y a l’eau …c’est grandiose, mais pas à tout prix. bizou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.